ZarboMusic

20 juin 2006

"Let it be" des Beatles

When I find myself in times of trouble
Mother Mary comes to me
Speaking words of wisdom, let it be.let_it_be___the_beatles
And in my hour of darkness
She is standing right in front of me
Speaking words of wisdom, let it be.
Let it be, let it be.
Whisper words of wisdom, let it be.

And when the broken hearted people
Living in the world agree,
There will be an answer, let it be.
For though they may be parted there is
Still a chance that they will see
There will be an answer, let it be.
Let it be, let it be. Yeah
There will be an answer, let it be.

And when the night is cloudy,
There is still a light that shines on me,
Shine on until tomorrow, let it be.
I wake up to the sound of music
Mother Mary comes to me
Speaking words of wisdom, let it be.
Let it be, let it be.
There will be an answer, let it be.
Let it be, let it be,
Whisper words of wisdom, let it be.

Posté par ZaRbE à 23:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]


"Amours" de Louise Attaque

Amour, mon père
et je ne sais pas commentlouise_attaque___amours
Amour, ma mère
et tous ces sentiments
Amour, mon frère
et ma sœur évidement
Amour, serait-ce un jeu
d'enfants à crier tout'l temps ?
Amour, de longue date
qui s'étend, qui s'étend
Amour, avec un grand A
c'est long, c'est long, c'est long
Amour, mon amulette
du cou autour excellent
Amour, serait-ce un jeu
d'enfants à crier tout'l temps ?
Amour, la première fois
amoureux de son plus jeune âge
Amour, la première page
lue pour la dernière fois
Amour, ce doux cépage
qui glisse au palais parfois
L'Amour du pilotage
je pense se pose là

Posté par ZaRbE à 23:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

"Rosa" de Pascal Obispo

Quand d'obéir dégoûte
On s'enfonce dans la vase
Y'a toujours une goutte
Qui fait déborder un vase

Et puis se voir dire non
Enfin, enfin le dire
Pour respirer à fond
Se soulager du pire

C'était çà ou crever
Sans fierté à genoux
Quand y a rien à rêver
Qu 'est ce qu'on risque après tout

T'avais rien d'mandé là... Rosa
Mais c'est tombé sur toi... ce jour-là
Tu a fais le premier pas
Et y'a eu Mandela après toi

T'avais rien d'mandé là... Rosa
Mais c'est tombé sur toi... ce jour-là
T'as fait qu'ouvrir la voie
T'as eu ce courage là... Rosa

Pour ceux qui dans l'histoire
N'ont pas retenu ton nom... non
Tu es la première Noire
A avoir osé dire non

Parce qu'assise dans un bus
Un blanc voulait ta place
Avec la peur en plus
De le regarder en face

Si tu voyais Rosa
Les routes que tu as faites
Parce qu'un jour tu osas
Simplement tenir tête

T'avais rien d'mandé là... Rosa
Mais c'est tombé sur toi... ce jour-là
Tu a fais le premier pas
et y'a eu Mandela après toi

T'avais rien d'mandé là... Rosa
Mais c'est tombé sur toi... ce jour-là
Tu n'as fait qu'ouvrir la voie
Mais tu as eu ce courage là

Rosa
Rosa

T'avais rien d'mandé là... Rosa

Rosa
Rosa
Rosa

T'avais rien démandé là... Rosa
Mais c'est tombé sur toi... ce jour-là
Tu a fais le premier pas
et y'a eu Mandela après toi

T'avais rien d'mandé là... Rosa
Mais c'est tombé sur toi... ce jour là
Tu n'as fait qu'ouvrir la voie
Mais tu as eu ce courage là

Rosa
Rosa

Posté par ZaRbE à 23:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

"Papillons" des Wriggles

wriggles

C'est un bouquet sans fleur
Une fleur sans parfum
Un parfum sans odeur
Une odeur sans plus rien
C'est une idée sans mot
C'est un mot sans pensée
Une pensée sans cerveau
Un cerveau sans passé
C'est un bijou sans corps
C'est un corps sans envie
C'est une envie sans mort
C'est une mort sans lit
Une chanson sans début
Un début sans histoire
Une histoire sans vécu
Un vécu sans mémoire

Nous avions tout notre temps
Ou celui des papillons
Pour faire nos enfants
Aussi beaux que nous étions
Nous avions tout notre temps
Ou celui des papillons
Pour faire nos enfants
Aussi beaux que nous étions

C'est un ciel sans espace
Un espace sans limite
Des limites sans trace
Une trace sans suite
C'est un amour sans coeur
Un coeur sans pulsation
Une pulsation sans heure
Une heure sans sensation
Un jardin sans verdure
Une verdure sans couleur
Une couleur sans peinture
Une peinture sans auteur
C'est un chemin sans fin
Une fin sans baiser
Un baiser sans humain
Un humain sans bébé

Nous avions tout notre temps
Ou celui des papillons
Pour faire nos enfants
Aussi beaux que nous étions
Nous avions tout notre temps
Ou celui des papillons
Pour faire nos enfants
Aussi beaux que nous étions

C'est un rire sans bouche
Une bouche sans peau
C'est une peau sans douche
Une douche sans eau
Une larme sanglot
Un sanglot sans bougie
Une bougie sans cadeau
Un cadeau sans ami
Un désir sans berceau
Un berceau sans prénom
Un prénom sans marmot
Un marmot sans poumon
C'est un amour sans coeur
Ce sont deux coeurs sans fruit
Comme deux fruits sans fleur
Comme deux fleurs sans pluie

Nous avions tout notre temps
Ou celui des papillons
Pour faire nos enfants
Aussi beaux que nous étions
Nous avions tout notre temps
Ou celui des papillons
Pour faire nos enfants
Aussi beaux que nous étions

Nous avons tout notre temps
Plus celui des papillons
Pour faire nos enfants
Aussi forts que nous serons
Nous avons tout notre temps
Plus celui des papillons
Pour faire nos enfants
Aussi forts que nous serons

Posté par ZaRbE à 20:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]

"Matador" de Mickey 3D

Je n'ai pas peur des americains,
Ni des cons, ni des politiciens,
Mais j'ai peur de t'attraper la mainmickey_3d
Et que tu me m'esquive encore
Je ne sais pas si cet amour est fort
Ou si il ressemble a la chasse au trésor
Si t'en veux pas sache que je le deplore
Et que je m'excuse encore

Je n'ai pas peur de la mort
Mais que tu m'evite encore
Je te préviens matador
Qu'un jour je t'aurais alors

On a vu des taureaux aimer des taureros
On a vu des taureaux aimer les taureros

Je n'ai pas peur des ordinateurs
Ni des virus exterminateurs
J'ai defoncer tellement de gladiateur
Qu'ils ont disparus alors

J'aimerais bien t'emmener sur le port
Te refaire le coup du conquitador
J'ai peur que tu joue les taureadors
Et que tu m'exquive encore

Je n'ai pas peur de la mort
Mais que tu m'evite encore
Je te préviens matador
Qu'un jour je t'aurais alors

On a vu des taureaux aimer des taureros
On a vu des taureaux aimer les taureros

Posté par ZaRbE à 20:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


"Même si" ou "What you're made of" de Lucie Silvas et Gregory Lemarchal

Just like I predicted, we're at the point of no return
We can go backwards, and no corners have been turned
I can't control it, if I sink or if I swim
'Cause I chose the water that I'm in

Ne jamais devoir choisirlucie_silvas_k2
Avoir raison ou tort
Au-delà de mes faiblesses
J'ai la force d'y croire encore
Même si l'amour s'enfuit
J'en inventerai les couleurs
S'il est trop tard, pour revenir,
Je remonterai les heures

There's no way,
You're changing,
'Cause some things will just never be mine,
You're in not love this time...but it's alright.

J'aurai voulu t'offrir le meilleur de tout mon être
Au lieu de partir, entre nous tout faire renaître
Plutôt que de mentir,
Aborder nos différences
T'aimer autrement qu'à contre sens

And it makes no difference who is right or wrong
I deserve much more than this
'Cause there's only one thing I want
If it's not what you're made of
You're not what I'm looking forlemarchal
You were willing but unable to give me anymore

Et ce dont je suis fait
Tout entier je saurai te le rendre
Même s'il faut tout apprendre, tout apprendre
What's your definition of the one?

Comment définir l'amour sans toi ?
Mais prêt à tous les sacrifices je refuse celui là
J'aurai voulu t'offrir le meilleur de tout mon être
'Cause these are the waters that I'm in

Même si l'amour s'enfuit
J'en inventerai les couleurs
S'il est trop tard pour revenir
Je remonterai les heures
Et ce dont je suis fait, tout entier
Je saurai te le rendre
Même s'il faut tout apprendre
Même s'il faut tout apprendre
Même s'il faut tout apprendre

Posté par ZaRbE à 19:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 mai 2006

"Without you" de Mariah Carey

No I can't forget this evening
Or your face as you were leaving mariah_carey
But I guess that's just the way
The story goes
You always smile but in your eyes
Your sorrow shows
Yes it shows
No I can't forget tomorrow
When I think of all my sorrow
When I had you there
But then I let you go
And now it's only fair
That I should let you know
What you should know.

Refrain:
I can't live
If living is without you
I can't live
I can't give anymore
I can't live
If living is without you
I can't give
I can't give anymore.

Well I can't forget this evening
Or your face as you were leaving
But I guess that's just the way
The story goes
You always smile but in your eyes
Your sorrow show
Yes it shows.

Refrain :
I can't live
If living is without you
I can't live
I can't give anymore
I can't live
If living is without you
I can't give
I can't give anymore.

Posté par ZaRbE à 22:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

"Lucille" des Trois accords

les_trois_accordsLucille quand tu t'approches de moi
La chaleur de ton coeur
Me fait sécher les dents
Et je me mets du...

Lipsil quand tu regardes vers moi
L'éclat de ta beauté
Me donne de l'eczéma
Et je m'étends tout...

Plein d'huile quand tu t'approches de moi
Que se passe-t-il, Lucille ?

Que se passe-t-il ?
Lucille ?
Que se passe-t-il ?

Lucille quand tu regardes vers moi
Les couteaux de tes yeux
Me percent l'estomac
Et je vomis de...

La bile quand tu t'approches de moi
Les flammes de ton aura
Me font fondre les bras
Et tu me brûles...

Les cils, quand tu regardes vers moi
Que se passe-t-il, Lucille ?

Non Lucille ce n'est pas de la pâte à dent
C'est du beurre et c'est un peu moins nettoyant
Non Lucille tu te trompes de lubrifiant
L'huile à moteur c'est un peu trop salissant

Que se passe t-il, Lucille ?
Que se passe t-il, Luci-ille
Que se passe t-il ?
Que se passe t-il ?
Lu-cil-il-il-il !
Que se passe t-il, Lucille ?
Que se passe t-il, Lucille ?
Que se passe t-il, Lucille ?
Que se passe t-il, Lu-Cil-il-il-il !

Posté par ZaRbE à 11:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]

"Family portrait" de Pink

pink1

Momma please stop cryin, I can’t stand the sound
Your pain is painful and its tearin' me down
I hear glasses breakin as I sit up in my bed
I told dad you didn’t mean those nasty things you
said

You fight about money, bout me and my brother
And this I come home to, this is my shelter
It ain’t easy growin up in World War III
Never knowin what love could be, you’ll see
I don’t want love to destroy me like it has done
my family

Can we work it out? Can we be a family?
I promise I’ll be better, Mommy I’ll do anything
Can we work it out? Can we be a family?
I promise I’ll be better, Daddy please don’t
leave

Daddy please stop yellin, I can’t stand the sound

Make mama stop cryin, cuz I need you around
My mama she loves you, no matter what she says
its true
I know that she hurts you, but remember I love
you, too

I ran away today, ran from the noise, ran away
Don’t wanna go back to that place, but don’t have
no choice, no way
It ain’t easy growin up in World War III
Never knowin what love could be, well I've seen
I don’t want love to destroy me like it did my
family

Can we work it out? Can we be a family?
I promise I’ll be better, Mommy I’ll do anything
Can we work it out? Can we be a family?
I promise I’ll be better, Daddy please don’t
leave

In our family portrait, we look pretty happy
Let’s play pretend, let's act like it comes
naturally
I don’t wanna have to split the holidays
I don’t want two addresses
I don’t want a step-brother anyways
And I don’t want my mom to have to change her
last name

In our family portrait we look pretty happy
We look pretty normal, let's go back to that
In our family portrait we look pretty happy
Let's play pretend, act like it goes naturally

In our family portrait we look pretty happy

Daddy don’t leave
Don't leave us here alone

Mom will be nicer
I’ll be so much better, I’ll tell my brother
Oh, I won’t spill the milk at dinner
I’ll be so much better, I’ll do everything right
I’ll be your little girl forever
I’ll go to sleep at night

Posté par ZaRbE à 11:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mai 2006

"Gabriel" de Najoua Belyzel

Gabriel
Gabriel, j'attends
Un peu de sentiments
Que ton âme se jette à l'eaunajoua_belyzel___gabriel
Dans mon corps océan

Du zéphyr, du vent
Tu mens comme un enfant
Et tu fuis vers tout là-haut
Dès que ton ciel se fend

Es-tu fait pour lui
Es-tu fait pour moi
Je n'attends qu'un signe de toi
Si tu as le mal de lui
J'ai le mal de toi
Qu'il en soit ainsi mais dis-moi, dis-moi

Es-tu fait pour lui
ES-tu fait pour moi
Je n'attends qu'un signe de toi
Si tu as le mal de lui
J'ai le mal de toi
Dis-moi oh oh oh oh

Gabriel
Mon roi
Mon ange en qui je crois
Si l'amour vient de là-haut
Sauras-tu faire un choix oh oh

Tu sais fuir
Tu meurs
La fièvre dans le sang
Moi je prie pour qu'à nouveau
Tu me reviennes à temps

Es-tu fait pour lui
ES-tu fait pour moi
Je n'attends qu'un signe de toi
Si tu as le mal de lui
J'ai le mal de toi
Qu'il en soit ainsi mais dis-moi, dis-moi

Es-tu fait pour lui
Es-tu fait pour moi
Je n'attends qu'un signe de toi
Si tu as le mal de lui
J'ai le mal de toi, dis-moi

Gabriel

Gabriel, s'attend
A plus qu'un sentiment
Qu'un plaisir brûle sa peau,
Les deux ailes en avant

Es-tu fait pour lui
Es-tu fait pour moi

Es-tu fait pour lui
Es-tu fait pour moi

Gabriel...

Cliquer ici pour voir le clip

Posté par ZaRbE à 11:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]